Maroc_Dialogue Germano-Marocain sur l'agriculture et la sylviculture (DIAF)

La division de la planification et du contrôle forestier s'appuie sur l'expérience acquise dans le cadre du projet "Contribution à la gestion durable des forêts de cèdres dans le parc national d'Ifrane" et poursuit les résultats du projet. La coopération se concentre sur quatre domaines de services principaux :
(i) Extension du système de traçabilité numérique du bois à toutes les forêts de cèdre du Maroc afin de contrôler plus efficacement le commerce du bois et de réduire l'exploitation illégale ;
(ii) Introduction de procédures plus efficaces d'établissement et de planification des forêts pour la détermination fiable des volumes de récolte durable ;
iii) Introduction de procédures d'éclaircissage et de récolte du bois adaptées aux concepts de traitement sylvicole pour promouvoir la qualité et l'accroissement
(iv) Développement et promotion d'un concept régional de valeur ajoutée pour le bois de cèdre, basé sur le modèle forêt/groupe de bois, en tenant compte des instruments de soutien à l'industrie et des mécanismes du marché.
 

Tâches et responsabilités :

Il est prévu que l'expert international à long terme soit désigné pour diriger le volet pendant toute la durée du projet (jusqu'à 36 mois). L'expert doit avoir au moins 5 ans d'expérience professionnelle dans la coopération technique, la planification et le contrôle des forêts ainsi qu'une expérience avérée dans la gestion de projets. Les quatre domaines de résultats du projet à traiter sont les suivants :

1.      Traçabilité des grumes

2.      L'inventaire forestier comme première étape de la planification de la gestion

3.      Mesures sylvicoles

4.      Amélioration de la chaîne de valeur du bois

Tâches spécialisées :

·        Planification, coordination et contrôle de la mise en œuvre de la composante, y compris les quatre domaines de résultats du projet.

·        Appui à MAPMDREF pour la mise à l'échelle du système de traçabilité du bois au niveau national.

·        Conseiller les autorités compétentes sur le développement de procédures d'inventaire forestier adaptées comme base pour la planification de la gestion des forêts de cèdre.

·        Conseiller les autorités compétentes sur l'expérimentation de méthodes d'éclaircissage pour améliorer la qualité et la valeur des forêts de cèdre.

·        Identifier le besoin de missions à court terme dans le cadre du budget disponible, planifier et gérer les missions et soutenir les spécialistes locaux et internationaux à court terme sur la base de l'offre du contractant.

·        Évaluer les besoins en formation et élaborer et mettre en œuvre des mesures de formation continue pour les fonctionnaires et les travailleurs forestiers.

·        Organiser des voyages d'étude et identifier les thèmes et les possibilités de coopération avec les partenaires allemands.

Tâches de gestion de projet :

·        Planification, contrôle et développement de projets financiers, techniques et administratifs ;

·        Coordination des étapes de travail avec les participants clés et garantie de la transparence pour le partenaire ;

·        Coopérer et coordonner les activités avec celles d'autres organisations ;

·        Gestion et contrôle technique et contractuel de l'équipe de projet (y compris la gestion des feuilles de temps, des aperçus de vacances) ainsi que la planification, le contrôle et l'organisation du déploiement du personnel ;

·        La planification, l'acquisition et l'inventaire du matériel et de l'équipement du projet ainsi que le contrôle de leur utilisation correcte et soigneuse ;

·        Soutien de l'assistant de projet dans la planification du budget annuel ainsi que dans l'enregistrement du budget et la comptabilité mensuelle ;

·        Révision et coordination du plan d'opération au plus tard 6 mois après le début de la mise en œuvre (sur la base de la proposition de programme et, si nécessaire, avec les ajustements nécessaires de la structure des quantités) ;

·        Veiller à ce que les rapports sur le projet soient établis régulièrement et en temps voulu, conformément aux directives relatives à l'établissement des rapports, et veiller à la préparation de rapports techniques pour chaque déploiement à court terme ;

·        Assurer le développement et l'introduction d'un système de suivi des projets basé sur la logique d'intervention et le suivi de l'avancement des projets ;

·        Soutenir les évaluations des projets ;

·        Assister et soutenir la préparation des réunions de pilotage des projets et la participation à d'autres réunions d'équipes et réunions techniques pertinentes au Maroc et dans la région, en coordination avec le MAPMDREF.

Qualifications: 

Qualifications et expertise requises :

·        Diplôme universitaire (diplôme, maîtrise ou doctorat) en sciences forestières/environnementales ou en sciences connexes.

·        Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de projet dans la coordination et la gestion de projets dans le cadre de la coopération internationale.

·        Au moins 5 ans d'expérience professionnelle dans le domaine de la gestion durable des forêts, en particulier dans la planification et le contrôle des forêts ; de préférence en Afrique du Nord.

·        Vaste expérience pratique dans l'élaboration et la mise en œuvre de systèmes numériques de traçabilité du bois et/ou de systèmes de certification forestière et dans la réalisation d'inventaires forestiers.

·        Connaissances spécialisées dans le traitement sylvicole des forêts de cèdre.

·        Connaissances techniques approfondies dans l'organisation et la mise en œuvre de formations pour les autorités forestières de l'État et les travailleurs forestiers.

·        Une expérience avérée dans le travail avec les agences gouvernementales et les associations de la société civile dans le secteur forestier.

·        Une expérience professionnelle régionale en Afrique du Nord et une bonne connaissance du cadre politique et des structures du secteur forestier marocain sont des atouts.

Start / Duration: 

La nomination de l'expert international à long terme doit commencer en février 2020. La maîtrise écrite et orale de l'allemand et du français est obligatoire. La connaissance d'autres langues telles que le darija, l'Amazigh ou d'autres langues locales est un avantage.

Veuillez envoyer votre candidature jusqu’au 28 janvier 2020 à